En 10 ans, le nombre de tigres sauvages a diminué de moitié !

Si le tigre a survécu aux chasses spectaculaires des maharadjas et aux conflits en tout genre, c’est aujourd’hui à la perte de son habitat et au braconnage qu’il doit faire face.

Sa force fait toujours rêver les hommes, et le commerce illégal de produits dérivés à base de peau, d’os, de pénis, de moustaches de tigre à destination de la médecine traditionnelle chinoise n’est toujours pas éradiqué à ce jour malgré une interdiction formelle des gouvernements asiatiques concernés.

Au cours du siècle dernier, le nombre de tigres a diminué de 97% et trois sous espèces se dont éteintes, une quatrième n’ayant pas été vu à l’état sauvage depuis 25 ans.

Au niveau mondial, la population de tigres à l’état sauvage est arrivée à un point critiques pour sa survie: elle a atteint son niveau historiquement le plus bas de 3200 individus, alors qu’elle était estimée à 6000 individus il y a dix ans.

Tigre

C’est donc une véritable course contre la montre qui s’engage pour éviter à ce félin charismatique d’atteindre le point de non retour : si nous n’inversons pas les tendances actuelles, les tigres sont condamnés à disparaître et atteindront bientôt leur seuil « d’extinction écologique ».

Pour prévenir la disparition du tigre, le WWF déploie des efforts importants qui passent par la sensibilisation du public en général et des gouvernements asiatiques concernés en particulier, mais aussi par des actions concrètes avec un objectif clair : le doublement du nombre de la population de tigres sauvages d’ici 2022.

Ainsi, le Sommet International du Tigre le mois dernier a permis d’obtenir le soutien politique et financier nécessaire pour renverser le déclin des tigres sauvages menacés d’extinction.

Un résultat encourageant mais qui n’est pas pas une fin en soi, le tigre étant toujours en voie d’extinction!

Il faut donc veiller  à une mise en œuvre rapide du programme sur le terrain, continuer à mobiliser des fonds et poursuivre ce processus de coopération sur le long terme.

Agissons ensemble, Soutenez le WWF.

Il est encore possible de protéger
efficacement et durablement ces espèces !

Pour agir, nous avons absolument
besoin de vos dons!

Les derniers protecteurs :
Photo du protecteur

France de DIJON

vient de parrainer un rhinocéros.

Photo du protecteur

Claire de Ars

vient de parrainer un singe.

Photo du protecteur

pascal de saint genies

vient de parrainer un rhinocéros.

Photo du protecteur

nathalie de Biot

vient de parrainer un éléphant.